Transfert d’énergie par circulation forcée2018-01-10T11:43:25+00:00

Le transfert d’énergie solaire par circulation forcée

Le rôle de la pompe de circulation est de permettre un transfert plus rapide des calories absorbées par l’absorbeur vers le réservoir de stockage. L’utilisation de cette pompe permet aussi d’interrompre le transfert de chaleur lorsque l’eau des capteurs n’est pas plus chaude que celle contenue dans le réservoir

C’est le rôle de la régulation de comparer les deux températures (à la sortie du capteur solaire et dans le réservoir de stockage) et de commander la pompe de circulation uniquement lorsque la première température est supérieure à la deuxième.
En pratique, les régulateurs disponibles sur le marché permettent à fixer indépendamment la différence de température à l’enclenchement (entre 5 et 10°C) et au déclenchement du circulateur (entre 2 et 5°C).

Sous les climats à ensoleillement variable, ces systèmes donnent de meilleurs performances. Ils sont donc à conseiller pour une utilisation en Belgique.
Par contre, sous des climats à ensoleillement constant, les systèmes à thermocirculation offrent des performances équivalentes, et seront plutôt conseillés pour leur prix plus faible, leur coût de fonctionnement nul et une meilleure fiabilité.
transfert-circulation-forcee

Il faut encore signaler deux remarques non négligeables:
– sous les climats tempérés, comme le nôtre en Belgique, il est indispensable que l’installation soit pourvue d’une protection contre le gel des absorbeurs: soit un système de drainage automatique qui vide les absorbeurs lorsque la pompe de circulation ne fonctionne pas, soit un produit antigel mélangé à l’eau du circuit primaire.

– certains circuits d’eau sanitaire imposent de limiter la température de l’eau chaude à 60oc, l’idéal étant qu’une telle limitation soit placée en aval de l’installation solaire de façon à maximaliser les apports de celle-ci; lorsqu’une telle limitation de température est placée dans le réservoir de stockage solaire,il y a risque de surchauffe des absorbeurs en été, qui doivent des lors être conçus en conséquence.