Matériaux isolants 2018-01-18T12:08:55+00:00

Quel isolant pour diminuer la consommation d’énergie de votre maison ?

Il existe une multitudes de matériaux isolants. Des isolants naturels utilisés depuis très longtemps et des isolants conçus par l’homme. Le choix d’un matériau est parfois évident, d’autres fois il convent de bien comprendre les implications. Découvrez les caractéristiques des divers isolants.

Les critères de choix d’un isolant

Dans le cadre d’une rénovation, le choix des isolants n’est pas facile à faire, vu qu’il existe plusieurs produits proposés sur le marché. Toutefois, voici quelques critères à prendre en compte avant d’acheter un panneau :

La performance phonique

 Tous les isolants thermiques ne combattent pas forcément les bruits. Il faut privilégier les matériaux tels que la laine de roche, le liège, les fibres de bois et l’ouate de cellulose pour être à l’abri des nuisances sonores.

La performance thermique

L’isolant doit être suffisamment épais pour avoir une haute performance. Le coefficient de conductivité thermique permet de connaitre le niveau de protection de ce dernier contre la chaleur et le froid.

La régulation hygrométrique

Un meilleur panneau, flocon ou rouleau est capable d’absorber une grande quantité de vapeur d’eau sans perdre ses caractéristiques isolantes. Il a le pouvoir de limiter l’humidité causée par la condensation.

La durabilité de l’isolant

Pour assurer la longévité des isolants, il faut veiller à ce que ceux-ci résistent à l’humidité, au feu, aux bactéries, au tassement…

La facilité de l’installation

Afin d’éviter les ponts thermiques, il vaut mieux choisir un dispositif facile à installer. Cependant, la déperdition de chaleur est assurément réduite en faisant appel à l’installateur agréé habitué aux chantiers difficiles.

Quels sont les matériaux à privilégier lors de travaux d’isolation thermique ?

Cela peut se faire avec différents matériaux. Vous pouvez choisir la laine de verre ou de roche pour traiter la toiture, les combles, le plancher et les murs. Ces produits sont proposés avec un excellent rapport qualité/prix. Toutefois, ils ne freinent pas les remontées capillaires ni la condensation au niveau des parois. L’isolant polyuréthane est, dans ce cas, la solution idéale, car il résiste parfaitement à l’humidité.

Les panneaux synthétiques à l’exemple du polystyrène sont aussi très utilisés pour pallier les déperditions de chaleur. Ils offrent, en même temps, une excellente performance acoustique. Toutefois, pour s’assurer de la résistance et la durabilité d’une isolat°, mieux vaut privilégier les isolants naturels comme le chanvre et le lin. En complément, vous avez la possibilité d’appliquer à n’importe quel endroit (murs, terrasse, combles…) une couche de fibre de bois ou de liège pour plus d’efficacité.

Le choix et la pose des matériaux doivent se faire avec l’aide d’un professionnel. Cette personne qualifiée sera à l’écoute de vos besoins et vous proposera la solution adaptée à votre maison. En outre vous bénéficierez de primes et de crédits d’impôts.

Les types d’isolants

Les matériaux d’isolation de toiture, de mur ou de sol peuvent être classés en plusieurs catégories selon leur nature : les naturels, les minéraux et les synthétiques. Chacun d’entre eux possède ses particularités, ses avantages et ses inconvénients.

Les isolants minéraux

Ils  possèdent des performances thermiques et acoustiques intéressantes. Ils ont également l’avantage d’être faciles à mettre en place en dépit du risque de prolifération de poussières lors de la pose.

Les isolants naturels

Ces matériaux procurent un grand confort, et sont conformes aux normes en matière de performances isolantes. Grâce à leurs capacités de régulation hygrométrique, ils limitent l’humidité sur les parois.

Les isolants synthétiques

Il sont parfaits pour les murs, des sols et des toitures et peuvent amoindrir les risques de rétention d’eau. Ils sont proposés en plusieurs types, mais les plus connus sont

Isoler avec de la laine animale

Il est possible d’utiliser un isolant à base de laine de mouton ou de plumes de canard. Tout comme les panneaux d’origine végétale, celui-ci requiert des traitements complémentaires pour pouvoir bien isoler votre maison.

La laine de mouton brute ou manufacturée sert d’isolant thermo-acoustique dans la mesure où elle est associée avec des fibres synthétiques.

Les plumes de canard nécessitent également l’ajout d’une substance antifongique et anti-insecte. Si elles ne sont pas traitées correctement, votre bâtiment s’expose à l’humidité et à l’apparition de termites.

Comment choisir un isolant ?

Chaque famille d’isolants a ses qualités et ses performances. Certains conviennent davantage à l’isolation de la toiture. Le choix de la technique à privilégier est ainsi une des étapes déterminantes dans un projet d’isolation.