Lorsque vous êtes locataire ou propriétaire d’une maison ancienne, isoler efficacement votre habitation peut rapidement devenir une priorité. Dans ce cas, l’isolation extérieur d’une maison ancienne constitue la meilleure solution pour une consommation d’énergie limitée et plus d’efficacité face aux déperditions de chaleur. Particulièrement adapté à une maison ancienne, ce type d’isolation présente de multiples avantages que nous vous invitions à découvrir dans cet article.

Qu’est-ce que l’isolation extérieur d’une maison ancienne ?

L’isolation extérieur d’une maison ancienne désigne une méthode d’isolation des murs extérieurs d’un bâtiment ancien. Il s’agit d’envelopper les façades d’une demeure grâce à une couche isolante. En supprimant les ponts thermiques, ce système assure en toute saison une protection maximale contre les variations de température. Si vous souhaitez améliorer de manière optimale les performances thermiques de votre maison, vous devez préférer ce type d’isolation à une isolation par l’intérieur.

Dans quel cas mettre en œuvre une isolation extérieur d’une maison ancienne ?

Cette isolation représente la solution parfaite pour ceux qui désirent améliorer considérablement leur confort thermique, mais ont une contrainte de surface habitable. Il en va de même pour ceux qui ne peuvent pas quitter leur habitation durant les travaux. Ce type d’isolation augmente bien entendu le confort d’hiver à travers l’amélioration de la performance des parois.

Ces dernières représentent dans une maison non isolée 20 à 40 % des déperditions. Par ailleurs, l’isolation extérieure renforce le confort d’été en procurant de l’inertie au bâtiment parce qu’elle conserve l’épaisseur des murs au sein du volume isolé. Pour finir, si vous voulez rénover votre façade, vous pouvez envisager ces travaux dans le même temps.

Quelles sont les diverses techniques d’isolation par l’extérieur ?

L’isolation par extérieur peut se faire de trois différentes façons en fonction du matériau de construction. On distingue l’isolation enduite, l’isolation avec bardage et la mise en place d’un double mur. Chacune de ces diverses techniques induit un rendu esthétique distinct.

Isolation avec enduit

On peut fixer l’isolation grâce à des chevilles ou la coller directement sur le mur de façade de votre maison à l’aide d’un mortier-colle. Elle sera recouverte d’un enduit d’accrochage avec un treillis d’armature en fibre en verre, d’une couche de fond permettant d’égaliser puis d’un enduit de finition.

Isolation avec bardage

Ici, l’isolation repose sur une ossature fixée sur le mur extérieur. Elle est protégée contre les intempéries à l’aide d’un bardage et d’un pare pluie. Il existe des parements de bardage traditionnels en bois, les parements composites, la terre cuite et les panneaux de bois. Entre l’isolant et le bardage, il doit y avoir une lame d’air afin d’évacuer la vapeur d’eau qui provient de l’intérieur.

Murs maçonnés à doubles parois ou double mur

L’isolation extérieur d’une maison ancienne avec double mur comporte un mur intérieur et un mur extérieur entre lesquels un isolant est collé ou fixé mécaniquement. Le premier est porteur alors que le second fait office de parement. On les fixe grâce à des systèmes d’ancrage qui seront dotés d’une rondelle pour fixer l’isolant en cas de besoin.

Pourquoi isoler une maison ancienne par l’extérieur ?

L’isolation extérieur d’une maison ancienne présente plusieurs avantages aussi bien économiques que techniques. Elle est spécialement recommandée pour la protection de votre habitation contre les chocs thermiques et les intempéries en toute saison. Votre habitation sera à l’abri des embruns, la pluie, les abrasions, des ultraviolets et du gel.

Il s’agit également d’une solution idéale pour diminuer les ponts thermiques et vous garantir ainsi des températures plus constantes au sein de votre habitation. En effet, isoler votre vieille maison par l’extérieur vous aide à lutter efficacement contre les déperditions de chaleur subies par votre demeure. En agissant comme une couche, l’ITE supprime les ponts thermiques qui représentent des pertes d’énergie substantielles et augmente significativement les performances thermiques de votre logement.

De plus, l’isolation extérieur d’une maison ancienne est particulièrement adéquate pour votre portefeuille. Étant donné qu’il isole isolation extérieur d’une maison ancienneefficacement votre habitation et limite les déperditions de chaleur, elle réduit votre consommation d’énergie et donc vos factures d’énergie. Enfin, un système d’isolation par l’extérieur vous permet d’avoir plus de confort avec des travaux moins contraignants qu’une isolation par l’intérieur.

Par ailleurs, avec ce projet, vous pouvez bénéficier de différentes aides financières. Ces dernières vous aideront à finaliser votre projet. Les aides disponibles sont CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition énergétique), éco prêt à taux zéro, Chèque énergie, taux de TVA réduit à 5,5 %, Primes énergies, MaPrimeRenov, etc.

Conclusion

Somme toute, l’isolation d’une maison ancienne par l’extérieur présente de multiples avantages. Non seulement elle s’inscrit dans une démarche économique et écologique, mais elle garantit également un confort intérieur même durant les travaux. Aussi, elle vous permet de bénéficier d’aides financières.