Vous êtes en quête d’une solution pour votre tuyauterie qui produit des bruits d’écoulement dérangeants ? Il suffit de recourir à la technique d’isolation acoustique des gaines techniques. Mais comment réaliser cette insonorisation ? On vous dit tout dans cet article.

Qu’est-ce qu’une gaine technique ?

Avant d’aborder l’isolation acoustique des gaines techniques, il est nécessaire de connaitre leur définition. La gaine technique désigne en architecture une enveloppe qui protège une conduite et qui fournit un passage en sûreté pour canalisations, tubes et fils. Autrement dit, il s’agit d’un encoffrement qui regroupe et masque les organes permettant de distribuer et d’évacuer les fluides (électricité, eau, gaz).

Parmi les eaux on peut compter l’eau froide, les eaux de pluie, l’eau chaude, les eaux-vannes, les eaux usées, etc. La circulation de ces corps non solides dans le bâtiment se fait au travers des planchers et des murs. On distingue divers gainestypes de gaines dans un édifice. On note principalement :

  • la gaine de ventilation qui favorise l’apport de l’air frais au sein des locaux et l’évacuation de l’air pollué vers l’extérieur (à l’aide d’une VMC, par exemple) ;
  • la gaine de vide-ordures qui conduit au local poubelle les déchets ménagers récoltés aux étages ;
  • la gaine de désenfumage assurant l’évacuation des fumées d’une pièce en cas d’incendie ou de combustion sans flamme.

Pourquoi réaliser l’isolation acoustique des gaines techniques ?

L’existence du réseau de distribution et d’évacuation des fluides dans les gaines techniques peut engendrer des nuisances sonores en raison de la descente d’eau. Elle peut aussi permettre au feu de passer d’un étage à un autre. De ce fait, il est important de prévoir l’isolation des gaines techniques.

Par ailleurs, il faut que la paroi de ces dernières soit résistante au feu en fonction des circonstances. Ainsi, les gaines favorisent la conservation des propriétés de résistance au feu et des performances acoustiques des murs qu’elles traversent.

Dans le même temps, elles habillent les conduits et assurent l’isolation phonique contre les bruits d’écoulement. De même, la gaine sert à éviter les phénomènes de propagation du bruit entre étages. Ces travaux permettent donc de garantir le confort et la sécurité des occupants de la maison.

Comment isoler des gaines techniques ?

Au sein des constructions résidentielles, les gaines techniques ne doivent pas transmettre de bruit dans les locaux d’un appartement. Ces nuisances sonores peuvent avoir pour cause les bruits aériens. Il est aussi possible qu’elles soient dues à des bruits de contact (vibrations) au niveau des canalisations et des conduites présentes dans la gaine. Il faut recourir à l’isolation acoustique des gaines techniques pour que leurs parois soient capables d’atténuer le bruit.

On peut obtenir une isolation acoustique suffisante au moyen d’un mur massif lourd silico-calcaire de 15 cm. Pour avoir également une isolation thermique, le mur est souvent dédoublé avec insertion de laine minérale dans le vide. Il convient de privilégier l’installation de ces gaines le long de débarras ou de salles de bain qui sont des endroits moins sensibles que les chambres ou les pièces de vie.

Les bruits dans les gaines techniques proviennent essentiellement des canalisations d’évacuation (WC, douche) et des eaux courantes qui circulent dans les conduites d’alimentation. On ne peut fixer ces dernières qu’à des murs plus lourds, d’une masse minimale de 250 kg/m². Il faut en outre utiliser des colliers antivibratoires pour leur fixation. Grâce à de telles mesures, les vibrations qui se produisent dans la tuyauterie se répandent moins facilement dans les pièces contiguës via les murs.

Lorsque les conduits traversent les murs ou passent par la chape flottante, elles doivent être encerclées par un matériau souple. Ainsi, ils ne transmettront pas de vibrations à la construction. Le passage doit également être rendu étanche à l’air pour éviter les fuites acoustiques. Un bain ou une douche doit aussi être fixé à la structure de manière à amortir les vibrations. Il ne peut y avoir de contact direct à aucun endroit.

Quelques exigences à respecter lors de l’isolation acoustique des gaines techniques

isolation acoustique des gaines techniquesEn général, il est nécessaire que l’isolation des gaines techniques ou des canaux de ventilation respecte les exigences ci-après :

  • limitation de la transmission du bruit et de la déperdition de chaleur au strict minimum,
  • pas de condensation aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’isolation,
  • décrottage possible des gaines,
  • la confection, la pose et l’enlèvement de l’isolant doivent être suivre les règles de l’écologie.

Conclusion

En somme, l’isolation des gaines techniques est importante pour atténuer les nuisances sonores que génèrent les divers organes de distribution et d‘évacuation de fluides. En suivant les instructions données ci-dessus vous pourrez la réaliser.