Isolant polyuréthane 2018-01-18T17:40:22+00:00

Le polyuréthane, un isolant sous forme de panneaux ou en mousse

La consommation énergétique d’une habitation bien isolée est deux fois moins importante que celle d’une maison classique. Seul un système performant et correctement installé peut empêcher la déperdition de chaleur. Les solutions proposées par les professionnels sont nombreuses, mais chaque projet est différent et il convient ainsi de choisir la bonne option, les panneaux en polyuréthane ou la mousse polyuréthane sont à considérer.

Le polyuréthane ou PUR fait partie des matériaux isolants utilisés dans l’isolation d’une construction. Par exemple, le panneau isolant spécial toiture est une des application du polyuréthane. Il a ses atouts par rapport aux autres solutions, mais il présente également des inconvénients. Il est alors important de connaître la spécificité et l’intérêt de ce type d’isolation de toiture, de sols ou de mur.

Présentation et utilisation du polyuréthane

Il est obtenu par une réaction chimique effectuée avec un agent d’expansion, du méthylène diisocyanate, du polyol et des additifs. Il se constitue de fines cellules contenant un gaz ayant une faible conductivité thermique avec un coefficient 0,024. Sur le marché, il est disponible sous la forme de mousse, qui s’utilise pour les parties difficiles d’accès comme les greniers ou les combles. En panneau, il est en revanche à poser en doublage du sol ou du mur, du toit en bois ou en béton. Ce matériau est facile à manipuler, car il est plus léger et moins épais que tout autre isolant.

La mise en place d’une isolation avec du PUR est souvent recommandée par les professionnels pour prévenir le phénomène de condensation. Il est en effet connu pour sa forte résistance à la compression et à l’humidité. À travers ses micro-capillarités, la vapeur d’eau de l’intérieur ressort vers l’extérieur. Ce qui empêche l’accumulation de gouttelettes à la source des murs humides. En plus de sa longue durée de vie, le PUR a l’avantage d’être recyclable par broyage ou encore par traitement chimique. Grâce à ses performances thermiques élevées, il est recommandé pour l’isolation par l’intérieur, avec une perte mineure d’espace habitable.

Ces atouts cachent toutefois quelques revers. En cas d’incendie, le polyuréthane libère de l’acide cyanhydrique, des isocyanates et du monoxyde carbone, substances dangereuses pour la santé et pour l’environnement. Sous l’effet de la chaleur, il dégage aussi des gaz toxiques pour l’organisme.

mousse-polyurethane

Une installation soignée et respectant les normes reste un impératif

La norme RT 2020 est beaucoup plus exigeante par rapport à la RT 2012. À noter que pour atteindre les performances isolantes requises pour le moment, l’épaisseur de 9,20 cm de pur est indispensable. En revanche, cette limite exigée s’élève à 11,5 cm en 2020.

En général, un système d’isolation thermique posée avec le PUR aide à diminuer jusqu’à environ 30 % le volume nécessaire par rapport aux autres isolants. Cela signifie que la mise en place de ce dispositif permet de gagner près de 2,3 m2 de surface habitable pour une espace de 120 m2.

Bien qu’assez onéreux en comparaison à d’autres produits sur le marché, les panneaux en PUR restent un choix intéressant pour faire plus d’économie. En effet, l’excédent éventuel du coût à l’achat demeure inférieur au prix de vente des m2 gagnés à leur usage. De ce fait, isoler d’une habitation individuelle par le PUR est plus rentable si ces conditions sont réunies.